AGENDA | Exposition Revenir à l'agenda

"Les petites mains ouvrières"

Du 13 juillet au 15 novembre 2018 | Tous les jours de 14h à 18 h (19h juillet/août) - Fermé le samedi et le 1er nov. | Tout public | Tarif d'une entrée au musée.

Quand les enfants travaillaient à l'usine

Le travail des enfants n’est pas apparu avec la révolution industrielle. Pendant des siècles, la plupart des enfants de famille modeste ont travaillé dès leur plus jeune âge. Ils aidaient leurs parents artisans ou paysans. Dès le XVIIIème siècle, ils étaient embauchés dans des usines. Considérés comme une main d’œuvre peu coûteuse, ils étaient nombreux à accomplir des tâches subalternes dans les mêmes mauvaises conditions que les adultes. Ils réalisaient également des travaux qu'aucune machine ne pouvait exécuter grâce à leur agilité, leur souplesse et leur petite taille.

Au Saut du Tarn, les enfants étaient tire-pelle, apprentis tailleur de limes ou encore apprentis forgeron. Ils apprenaient le métier qui se transmettait de père en fils ou de mère en fille. Au XXème siècle, une école d’apprentissage au sein de l’usine permettait aux garçons, et non aux filles, d’apprendre les métiers d’ajusteur, de modeleur…

L’exposition aborde un sujet encore d’actualité. Dans quelles conditions les enfants du XIXème siècle travaillaient-ils ? Quelle était leur vie quotidienne ? Quels changements pour eux avec l'évolution de la réglementation du travail ? Et aujourd’hui, qu'en est-il de la condition des enfants ouvriers ?

En lien avec...