Thème : Sciences
Dates : Du 31/05/2024 au 08/09/2024
Horaires : 14h-18h - Tous les jours sauf le samedi
Public : Tout public
Tarif : Entrée du musée

Comment s’est créée l’atmosphère ?
Quelles ont été les transformations qui conduisent à son extraordinaire et fragile présence ?

« Atmosphère primale » s’adresse à tous. C’est une installation plastique qui croise les arts et les sciences. Elle met en scène les odeurs, les lumières, les sons, les compositions des gaz des premières atmosphères. Elle immerge le visiteur en traversant les états de sept périodes décisives dans l’évolution des atmosphères qui ont existé sur terre. Elle met en partage les connaissances récoltées lors des échanges entre scientifiques et artistes.  L’atmosphère que nous connaissons n’a pas toujours existé, elle n’est apparue que depuis quelques 12 millions d’années. Si l’on rabat l’histoire de la terre sur 24h, l’histoire de l’humanité vieille de 300 000 ans, n’en représente que les 5 dernières secondes. La vie humaine est précieuse et dépend des conditions extraordinaires que nous avons bousculées en 2,5 siècles par la croissance de nos activités industrielles. Nous avons émis autant de CO2 en 2,5 siècles que durant la dernière extinction sur terre qui a duré, elle, 700 000 ans. Réapprendre à voir les liens ténus qui tissent la vie est un des enjeux de cette installation. Nous cherchons le déplacement de nos regards qui ne flatterait plus celui de l’humain mais considérerait la multiplicité des points de vue qui habite le terrestre. Faisant que nous sommes tous liés à une communauté de destin.

Les enjeux de cette installation sont d’actualité et conduisent le visiteur à prendre conscience, réaliser, s’interroger, se surprendre…dans l’espace muséal, lui-même, impliqué dans cette réflexion…

Une co-production de Passerelle Arts Sciences Technologies et du Musée du Saut du Tarn, en partenariat avec :
REVA – IRIT (CNRS – UT1 Capitole) / MIAT – INRAE Occitanie – Toulouse / GET – Géosiences Environnement Toulouse & LEGOS – Laboratoire d’Etudes en Océanographie et Géophysique Spatiale (CNRS, CNES, IRD, UT3 Paul Sabatier) – LLA-CRÉATIS et LARA-SEPPIA (UT 2 Jean Jaurès – Toulouse) / Laboratoire LISAA – Université Gustave Eiffel Paris.

Et avec le soutien de la Région Occitanie et du Ministère de la Culture.

Envoyer par e-mail